Navigateur pour l'histoire

Résultats de la recherche

La méthode Hughes et le camp Valcartier

Type: Document

Le ministre de la Milice et de la Défense, Sir Sam Hughes, crée en 1912 le camp d'instruction Valcartier, qui sert de base d'instruction principale de l'Armée canadienne en 1914. Les méthodes traditionnelles canadiennes d'appui financier privé servent à agrandir et à exploiter le camp.

Site: Défense Nationale

Baraquements camouflés, Villers-au-bois, d'Alexander Young Jackson

Type: Image

On y trouve une image de l'oeuvre en huile sur toile intitulée «Baraquements camouflés, Villers-au-bois», peint par A.Y. Jackson en 1917.

Site: Musée canadien de la guerre

La défense continentale

Type: Document

Au XIXe siècle, les relations Canada-É.-U. passent de l'animosité à la coopération. Avant la Deuxième Guerre mondiale et au début de celle-ci, tant le Canada que les É.-U. déclarent publiquement qu'ils s'opposent activement à ce qu'un des pays attaque l'autre. Lorsqu'apparaît la menace aérienne soviétique pour le continent nord-américain, les deux pays coopèrent pour créer conjointement des réseaux de radar habités (les réseaux DEW et Pinetree, et la Ligne du Centre du Canada).

Site: Défense Nationale

Base de Gaspé - Bataille du golfe du Saint-Laurent

Type: Document

Le 1er mai 1942, on inaugura officiellement la nouvelle base navale de Gaspé, le NCSM Fort Ramsay. On y trouvait des défenses maritimes, des soutes à mazout, des jetées, des soutes à munitions, des ateliers d'entretien, un ber roulant, des installations de communication, ainsi qu'un hangar avec contre-étrave pour les hydravions. Toutefois, le spacieux port de Gaspé ne comptait qu'un seul navire, l'arraisonneur Venning. Quelques jours plus tard, la nécessité de ces installations et d'une présence infiniment plus marquée des navires de guerre devint évidente.

Site: Anciens Combattants Canada

Manège militaire de l'avenue University, Toronto, 1909

Type: Image

Au début des années 1870, le gouvernement construisait des manèges militaires pour l'entraînement des volontaires. Sur la carte postale de l'avenue University à Toronto, en 1909, le manège militaire avait comme architecture une ressemblance aux fortifications médiévales. L'édifice a ouvert ses portes en 1891 et a été démoli en 1963, pour créer de la place pour un palais de justice. Lors de sa construction, le manège militaire était le plus gros édifice du genre au Canada. Il fut utilisé pour des foires, des événements sociaux et des exercices militaires.

Site: Défense Nationale

L'instruction d'un fantassin au Canada

Type: Document

L'instruction initiale des soldats canadiens les prépare peu à leurs conditions de service en Europe. Elle amène les officiers à traiter leurs compétences militaires en dilettantes et produit des soldats mal préparés à affronter les champs de bataille européens.

Site: Défense Nationale

Frères d'armes

Type: Document

Alexander Smith Jr. gagna sa MC en France en septembre 1916 au cours de la seconde attaque des Alliés à la Somme. À la fin de la guerre, le capitaine fut nommé officier de l'Ordre de l'Étoile noire, un ordre polonais. Il fut l'un des cinq Canadiens à recevoir cet honneur. Comme son frère aîné, Charles Denton Smith ,gagna la Croix Militaire en France, le 9 novembre 1918, deux jours avant la fin de la guerre pour sa participation a la bataille a Mons, en Belgique.

Site: Anciens Combattants Canada

Casemate allemande en béton, Liévin, d'Alexander Young Jackson

Type: Image

On y trouve une image de l'oeuvre en huile sur toile intitulée «Casemate allemande en béton, Liévin», peint par A.Y. Jackson en 1918.

Site: Musée canadien de la guerre

La mobilisation au Canada

Type: Document

En 1939, les forces armées du Canada se mobilisent pour appuyer l'effort de guerre. Après le désastre de Dunkerque en 1940, le gouvernement passe d'une force entièrement composée de volontaires à la conscription partielle pour la défense du territoire. Plus d'un million de Canadiens servent durant la guerre; plus de 41 % de la population masculine sert dans l'armée sous une forme ou une autre.

Site: Défense Nationale

Les Canadiens sur la plaine de Salisbury

Type: Document

Le premier contingent canadien envoyé en Angleterre reçoit son instruction sur la plaine de Salisbury. À cet endroit, il doit profiter des leçons tirées par les Britanniques durant les combats de 1914.

Site: Défense Nationale